Ils bossent dur

[COMPETENCES] Les doctorants, ne comptent pas leur investissement personnel, et peuvent passer des heures, des jours, voire des semaines à essayer de résoudre des problèmes complexes auxquels ils font face.

Les doctorants ont une grande capacité de concentration pour l’écriture, la lecture, la relecture de la thèse, d’articles, d’ouvrages…

En effet, il s’agit d’obtenir un propos :

  • clair,
  • organisé,
  • structuré et cohérent
  • rigoureux et précis,
  • dépouillé de coquilles, de fautes d’orthographe…

Le fait de faire des conférences et de donner des cours demande tout autant de capacité de travail.

Enfin et comme dans le « monde du travail », les doctorants doivent gérer en parallèle de multiples tâches (multitasking)°:

  • partir sur leur terrain d’étude,
  • assister à des réunions institutionnelles,
  • enseigner,
  • rédiger des articles,

mais aussi gérer sa vie personnelle, familiale, professionnelle, culturelle…

Publicités

Déposer vos remarques, questions, suggestions... Vous pouvez interpeller les interviewés

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s